Une rencontre qui s’est déroulé dans le mois de Juin, entre d’une part le président Bamba Diop et sa vice présidente Mila Anufrieva et de l’autre part le ministre commissaire des droits de l’homme de la Mauritanie. Cette rencontre avait principalement pour but de voir dans quel mesure les personnes vivants avec albinisme pouvait etre pris compte sur le plan juridique.

Catégories : Non classé

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.